Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories

Publié par fean73

N1M : décollage en vue pour les "mal partis" ? par Davy Bodiguel sur Handzone

Présentation de la 4° Journée de Nationale 1 Masculine.
Quatrième épisode mais toujours pas de victoire pour les plus mal lotis à l'image de Sarrebourg et son n°7 ici en photo, Gaël Canton. L'opportunité est toute trouvée ce week-end de débloquer enfin son compteur à domicile. Gien, Rodez, Oissel-Rouen, le FC Mulhouse, St-Etienne ou encore Montpellier sont aussi en quête de leur premier point. En haut de tableau, la poule 4 met aux prises deux VAP candidats à l'accession en Pro D2, un Grenoble - Nice qui vaut sans conteste le détour.

Une bonne dose d’obstination et un brin de réussite, Strasbourg a su aller au bout de ses intentions pour dominer d’une courte tête Belfort le week-end passé. Au terme du duel de costauds de cette poule 3, le collectif de Bruno Boesch affiche toujours un carton plein en tête du championnat… au même titre que l’étonnante surprise de ce début de saison, Semur. La passe de quatre victoires de suite est parfaitement envisageable pour un ESSAHB qui est pour l’heure exact au rendez-vous, le but étant de remonter en Proligue en se qualifiant d’abord pour les play-offs. Pas du tout le même objectif de son hôte du soir, le FC Mulhouse a lui le maintien en tête : le difficile apprentissage de la N1 se poursuit pour une équipe Mulhousienne fortement modifiée et manquant d’expérience. Malgré ce déficit, la formation Haut-Rhinoise tentera de jouer crânement sa chance dans un derby Alsacien déséquilibré.
Un début de championnat quasi idyllique pour Semur qui collectionne un surprenant trois sur trois. Neuf points déjà engrangés et le sentiment que le collectif Côte d’Orien peut embêter beaucoup de pensionnaires de cette poule d’ici à février prochain. 41 buts passés à Mulhouse, une attaque de feu pour un HBCS déterminé à se faire respecter une troisième fois à domicile : pas facile dans ces conditions pour Aix-en-Savoie d’envisager un coup d’éclat dans l’Auxois. Le promu Savoyard a dû s’avouer vaincu contre un Epinal plus fort samedi dernier : -10 pour Milesi et consorts, Aix s’attend à faire le dos rond avant de jouer des rencontres plus abordables à domicile.
La réussite fuit Belfort en ce moment : ses deux derniers résultats se sont soldés par une petite défaite d’un but. Ce fut encore le cas samedi dernier à Strasbourg où le BAUHB d’Ilian Vassilev a longtemps gêné la progression de son adversaire… avant d’en terminer avec le sentiment de ne pas être loin de la vérité. Pour briser le mauvais sort, Belfort a donc l’objectif de retrouver la victoire à domicile contre la réserve de Chambéry. De jeunes Chambériens tout heureux de cette victoire arrachée chez eux contre Sarrebourg… après un départ catastrophique. De mauvaise entame, il n’en sera pas question si Malfondet et sa bande veulent réussir un coup dans le territoire.
Rattrapé par Chambéry, Sarrebourg peut se mordre les doigts de s’être incliné en Savoie : toujours pas de victoire pour un collectif Mosellan qui cherche encore une certaine sérénité, une maîtrise notamment dans les moments chauds. Dans le derby Lorrain, le HBCS n’a donc plus le droit à l’erreur sous peine de vivre une première phase à handicap. En face, Epinal compte deux victoires et s’est remis de sa déculottée initiale. Un succès en Moselle lancerait le club Vosgien sur d’excellents rails cette saison.

N1M : décollage en vue pour les "mal partis" ? par Davy Bodiguel sur Handzone

Pour lire la suite de l'article de Davy sur Handzone, cliquez sur le lien ci-dessous

N1M : décollage en vue pour les "mal partis" ? par Davy Bodiguel sur Handzone

Commenter cet article