Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories

Publié par fean73

KENNY FIDJI SERA CHAMBÉRIEN JUSQU’EN 2020 !

Les dirigeants du Chambéry Savoie Mont Blanc Handball poursuivent la préparation de la
saison 2017-2018 et des suivantes. Ce lundi 29 mai, ils ont officialisé l’engagement du jeune
espoir Kenny Fidji jusqu’en 2020.
Pensionnaire du centre de formation de la Team Chambé, Kenny Fidji a signé ce jour son
premier contrat professionnel avec Chambéry. Le jeune arrière gauche rejoindra le collectif
professionnel le 1er juillet 2018, lors de la préparation de la saison 2018/2019. D’ici là,
le solide athlète de deux mètres continuera à évoluer, sous convention, avec le centre de
formation, avec possibilité de jouer ponctuellement au sein de l’équipe professionnelle.
Bertrand Gille, responsable développement du Chambéry Savoie Mont Blanc Handball se
réjouit de cette signature : “La signature de Kenny Fidji est une très bonne nouvelle. Pour
Kenny d’abord parce que la perspective de signer un contrat professionnel est pour lui la
validation de plusieurs années d’efforts. Pour le club qui mise depuis des années sur une
formation “maison”, Kenny incarne toutes les valeurs. Nous sommes tous enchantés et nous
espérons qu’il sera à la hauteur des attentes placées en lui.”
Le jeune Chambérien est quant à lui très heureux de continuer l’aventure avec son club
formateur : “Cela me fait vraiment plaisir que les dirigeants du club me fassent confiance
et ça me rassure pour la suite. Je suis heureux car je signe dans mon club formateur !
Chambéry est un club de l’élite qui arrive chaque année à faire sortir des jeunes joueurs
au plus haut niveau.” La saison prochaine, Kenny Fidji continuera sa formation aux côtés de
Laurent Busselier (entraîneur du centre de formation) : “Je vais faire le maximum pour préparer
au mieux mes 2 prochaines années de contrat professionnel et pouvoir, qui sait, déjà goûter à
la Lidl Starligue la saison prochaine. Quand je vois l’ambiance du Phare à chaque rencontre,
j’ai vraiment envie d’être sur le terrain pour donner le maximum et récompenser tous les
supporters. J’ai hâte !”
Malgré des moments compliqués la saison dernière à cause de blessures, Kenny Fidji est
aujourd’hui prêt à poursuivre son ascension : “Je me sens très bien aujourd’hui, et ce en très
grande partie grâce au staff médical du club qui m’a beaucoup aidé pendant cette période.
Lorsque Stéphane Mahot et Philippe Rodriguez m’ont annoncé que je pouvais reprendre la
compétition, ce fut une réelle satisfaction pour moi.”
Le maillot Bleu déjà sur les épaules
En 2011, Kenny Fidji est devenu champion de France inter-comités avec la génération 97
puis champion de France UNSS avec le collège George Sand de La Motte-Servolex. Dans la
catégorie -16 ans, Kenny Fidji remporte ensuite avec le club de Chambéry le titre de champion
Rhône-Alpes. Enfin, en 2015, il rejoint l’équipe de France cadet avec laquelle il termine 1er du
tournoi des Quatre Nations et remporte le championnat méditerranéen.
L’engagement de Kenny Fidji jusqu’en 2020 est une nouvelle fois la preuve que le Chambéry
Savoie Mont Blanc Handball continue d’être LE club formateur par excellence et que les
dirigeants du club sont en avance quant aux nouvelles tendances du monde du handball et
ses jeunes joueurs.
“Nous posons aujourd’hui les jalons d’une nouvelle stratégie sportive. Les clubs vont chercher
les talents de plus en plus tôt et incontestablement, Kenny en est un !” confie Bertrand Gille
Arrivées à partir du 1er juillet 2017 : Mosbah Sanaï (Tunisie, arrière gauche) / Amine
Bannour (Tunisie, arrière droit) / Niko Mindegia (Espagne, demi-centre) / Baptiste Malfondet
(France, ailier gauche)
Kenny Fidji :
• - 7 avril 1998
• - 2.00 m
• - 81 kg
• - Arrière gauche

 

Communiqué de presse : CHAMBERY SAVOIE MONT-BLANC HANDBALL

Thomas Fior

KENNY FIDJI SERA CHAMBÉRIEN JUSQU’EN 2020 !
KENNY FIDJI SERA CHAMBÉRIEN JUSQU’EN 2020 !
KENNY FIDJI SERA CHAMBÉRIEN JUSQU’EN 2020 !
KENNY FIDJI SERA CHAMBÉRIEN JUSQU’EN 2020 !
KENNY FIDJI SERA CHAMBÉRIEN JUSQU’EN 2020 !

Commenter cet article