Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories

Publié par fean73

JO M : Une partie de dupes ? par François Dasriaux sur Handzone

Les Bleus ne sont plus invaincus dans la poule A des Jeux Olympiques, défaits sur le fil 29-28 par la Croatie, la partie a été bizarre tout au long des 60 minutes de jeu. Si cela ne change pas foncièrement les choses car en face tout le monde battant tout le monde, le quart de finale sera un peu sur tirage au sort lors de la dernière journée de poule, cela pointe quand même quelques soucis dans le jeu tricolore qu’il faudra régler rapidement.

Bon rapidement, le match nul était à portée des Bleus avec un Marko Mamic qui enchainait un passage en force et une conservation illicite du ballon à 14 secondes du coup de sifflet final, la paire arbitrale islandaise, qui venait juste d’en oublier un flagrant sur Nikola Karabatic, sifflait « réglementairement » un rouge sec et un jet de 7 mètres à tirer pour les Bleus. Michael Guigou auteur d’un superbe match et d’un royal 6/6 aux jets de 7 mètres à cet instant se présentait devant un Pesic qu’il avait un peu martyrisé jusque-là. Mais plus on réussit, plus on se rapproche de l’échec, et l’échec est venu au 7° tir, laissant les Bleus à une petite unité de la Croatie. Et faire le reproche de cet échec serait un procès totalement injuste tant il a été le Bleu le plus en verve face aux joueurs à damiers. C’est bien avant qu’il faut chercher les causes de cet échec, sans vouloir pour autant appuyer de trop là où cela a fait mal. Un pourcentage de réussite aux shoots à 9 mètres à la limite de l’indigent pendant 45 minutes. En fait avant que Timothey N’Guessan ne mette les pieds sur le terrain et débloque la chose de façon tonitruante. Avant, Grébille à 1/4, Narcisse à 0/5, Nikola Karabatic à 1/5, même Valentin Porte, pourtant souverain depuis le début de la compétition trouvait lui aussi régulièrement Ivan Stevanovic sur la trajectoire de ses tirs. Sans cette faiblesse il est clair que le score aurait été en faveur des Bleus, alors que toute la partie quasiment ils ont couru après lui.

JO M : Une partie de dupes ? par François Dasriaux sur Handzone

Autre point mais, cela, les Bleus l’on subit. Un jeu quasi systématique de la Croatie en supériorité numérique. Alors certes, tout cela est permis depuis le premier juillet. Mais il n’aura pas fallu attendre longtemps avant de voir ce que l’on peut appeler les effets pervers de cette nouvelle règle. Bien évidemment, cela offre de nouvelles options tactiques en attaque, mais cela vire aussi parfois au ridicule avec des gardiens qui ne font que courir après un ballon et il ne faudra certainement pas attendre longtemps avant d'en voir se fracasser quelque chose sur un poteau, quand ils ne se font pas prendre par la patrouille des délégués, comme l’a fait Thierry Omeyer sur un mauvais changement après une perte de balle tricolore. Et si les matches de Handball doivent se jouer sur des tirs de buts à buts avec plus personne dans les cages, le spectacle risque notoirement de s’en ressentir. En tout cas on connaît un exercice de plus pour les spécifiques gardiens, du tir de but à but en série pour savoir profiter de tout cela. Il est clair que la Croatie n’avait pas trop le choix des armes non plus… Lors des séquences de jeu à égalité numérique, il se sont fait régulièrement croquer par la défense française. Les Français aussi se sont essayés à la chose, pour un peu de réussite et pas d’échec et des buts casquette en prime. Mais il semble bien qu’il va falloir s’y faire à moins que l’IHF ne revienne sur tout cela.

Pour lire la suite de l'article de François sur Handzone, cliquez sur le lien ci-dessous

JO M : Une partie de dupes ? par François Dasriaux sur Handzone
JO M : Une partie de dupes ? par François Dasriaux sur Handzone

Commenter cet article