Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories

Publié par fean73

N1M résumé de la 20e journée par Davy Bodiguel
N1M : Nice et Caen en barrages, St-Gratien sur la voie
2 Mai 2016 | National > Nationale 1M

Résumé de la 20° Journée de Nationale 1 Masculine.
Explosion de joie dans le Béarn : vainqueur à Pau-Nousty, le Cavigal Nice a composté son billet pour les barrages d'accession à la Pro D2. Même son de cloche pour Caen, leader de la poule 2, qui est assuré de finir premier après le match nul entre Oissel-Rouen et Vernon. Enfin, l'interminable statu-quo demeure en poule 3 : le leader St-Gratien Sannois devance Strasbourg d'un point et serait donc barragiste s'il venait à gagner ses deux derniers matchs de la saison.

Poule 1
Pau-Nousty a logiquement baissé pavillon à domicile face au leader, le Cavigal Nice. Le collectif Béarnais a fait jeu égal durant les vingt premières minutes mais Paul Falguière et ses coéquipiers se heurteront rapidement au solide bloc défensif Azuréen. Si Nice mène au score (16-20, 39’), il faut attendre le dernier quart d’heure avant que Pau-Nousty ne lâche définitivement. Fin de partie sous contrôle Niçois… et le Cavigal obtient ce qu’il était venu chercher, une place en barrage d’accession.
Le derby Isérois est tombé dans l’escarcelle de Grenoble : face à un St-Egrève rapidement mis sur le reculoir (12-5, 15’), Grenoble a toutefois dû batailler ferme durant toute la seconde mi-temps pour garder la main au final. La faute à Icham Frid (7 buts) et un USSE plus solides après la pause (22-21, 40’) : les Grenoblois, sous l’impulsion de Yannis Jourdan (8 buts), retrouvent la flamme en fin de match et s’imposent aux forceps. Le GSMH-GUC est ainsi assuré de terminer à une belle 2ème place.
A domicile, Montélimar s’est imposé logiquement face à un Martigues diminué en nombre. Mais cette victoire ne restera pas dans les annales Drômoises : certes, le collectif Nougatier a pris les devants en première période grâce à une belle efficacité aux tirs, Benoît Galas (9 buts) et ses coéquipiers mènent aux points à la pause (19-15, 30’). Mais la seconde mi-temps est plus laborieuse, Montélimar s’impose en gardant constamment quatre à cinq buts d’avance. Le MCHB s’invite ainsi en 4ème position.

Malgré un effectif réduit, la réserve de Montpellier a fait sensation à Bougnol en dominant Rodez de la tête et des épaules. Prestation convaincante des jeunes Héraultais face à un adversaire Aveyronnais en sévère baisse de vitesse. Une partie jouée sur un rythme endiablé : avec l’aide du revenant Mathieu Grébille (7 buts), les Montpelliérains inscrivent 43 buts au final… dominant une défense Ruthénoise en grande souffrance. Victoire Héraultaise pleine d’assurance qui permet de se hisser à la 3ème place.
Dans un duel furieusement disputé, Bagnols est parvenu à s’imposer chez lui face à son adversaire direct, Villeurbanne. Pourtant, le visiteur Lyonnais mène la vie dure au HBGR sous l’impulsion de Vedran Delic (11 buts). En difficulté jusqu’en fin de match (26-29, 54’), les Bagnolais renversent la situation dans les dernières minutes… Grégoire Poutier égalise et il revient à Antoine Aniol de donner in-extremis la victoire aux siens. Trois points qui permettent aux Bagnolais d’assurer leur maintien.
Des deux relégables, la réserve de St-Raphael a fait la bonne opération en s’imposant de justesse chez elle face au Gazélec d’Ajaccio. L’arrière-garde Varoise, autour de Romain Mathias, est la première en action grâce à une première période très sérieuse. Tom Guillermin (7 buts) et le SVRHB restent en tête en seconde mi-temps (20-15, 51’) avant de voir le visiteur Corse revenir dans le money-time dans le sillage de Quentin Erard. S’en est terminé des espoirs de maintien pour un Gazélec relégué en N2.

 

Pour lire la suite de l'article de Davy sur Handzone, cliquez sur le lien ci-dessous

Commenter cet article