Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories

Publié par fean73

N1M : clap de fin... et VAP en vue ! présentation de la dernière journée de N1M par Davy Bodiguel

Présentation de la 22° Journée de Nationale 1 Masculine.
Seul enjeu majeur de ce baisser de rideau en N1M, la course au titre en poule 3 qui met St-Gratien Sannois en bonne position pour se rendre aux barrages d'accession de Pro D2. Au-delà de ce dernier suspense, la majorité des équipes ont elles le regard tourné vers la saison prochaine... avec une réforme importante de la division en vue et l'apparition du statut VAP pour faciliter l'accès au professionnalisme.

Il y a trois ans, la Nationale 1 Masculine passait de deux à trois poules, premier étape d’un chantier important voulu par la Fédération Française de Handball pour permettre aux clubs amateurs d’accéder plus facilement au monde professionnel. Cette année, la deuxième étage de la fusée est en phase de lancement : ainsi, la saison 2016/17 verra le nombre de poules passer à quatre. De plus, il y a aura désormais deux phases bien distinctes au cœur d’une même saison… au lieu d’un championnat linéaire joué de septembre à mai. En effet, une première phase semi-régionale mettra en concurrence quatre groupes de huit équipes. Au sein de ce « mini-championnat », les deux meilleurs de chaque groupe disputeront une seconde phase… avec pour les deux premiers de cette seconde phase un accès direct à la Pro D2 sous réserve de validation par la CNACG. Au terme de la première phase, les clubs classés de la 3ème à la 8ème place se verront reversés dans une sorte de championnat play-down avec comme issue la relégation des six moins bonnes équipes.

Réformer la Nationale 1 est un casse-tête pour le responsable des compétitions à la Fédération, Pascal Baude… et nul doute que cette réforme n’a pas emporté l’adhésion de tous les clubs. Mais il s’agit de trouver un consensus entre des clubs aux profils bien différents : certains ambitionnent à court terme la montée en Pro D2, d’autres connaissent leurs limites budgétaires et structurelles avec une envie de conserver leur place à ce niveau ou encore des réserves de LNH soucieuses de former au mieux leurs jeunes sur un niveau intermédiaire.

 

Pour lire la suite de l'article de Davy sur Handzone, cliquez sur le lien ci-dessous

Commenter cet article