Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories

Publié par fean73

Montpellier perd un point important face à Chambéry

En allant arracher le nul à Montpellier, Chambéry réalise la bonne opération de la soirée. La défaite des Héraultais bénéficie aussi à Nantes qui se détache après son pénible succès face à Aix. Chartres abandonne la lanterne rouge à Tremblay qui ne jouait pas. 

par Yves MICHEL

On était bien loin de la correction infligé par Montpellier à Chambéry (25-35) en octobre dernier. A l'occasion du match retour dans l'Hérault, les Savoyards avaient certes prévu de limiter la casse mais aussi réaliser une bonne prestation. Surtout avant d'aborder leur quart de finale aller de coupe EHF, dimanche en déplacement à St Raphaël. Ils y sont parvenus de belle manière profitant aussi, des nombreuses absences dans l'effectif montpelliérain. Après avoir été mis en échec pendant les 20 premières minutes par un Vincent Gérard des grands soirs (10 arrêts lors de cette entame), Chambéry a recollé au score et est même passé devant (9-10 à la 27ème) avant qu'un ultime pénalty de Michaël Guigou ne vienne donner un court avantage au MHB avant de rentrer au vestiaire (11-10). Le rythme à la reprise était plus soutenu, les duels plus intenses, Montpellier commettait quelques fautes dont profitait notamment à 7 mètres un Melvynn Richardson (notre photo de tête) qui va également trouver les bonnes trajectoires depuis sa base arrière (11/12 dont 5/5 au pénalty). Dans le 1er quart d'heure de ce 2ème acte, il sera inscrit autant de buts qu'en 1ère période (22-20 à la 47ème). Montpellier semblait avoir fait le break mais la demi-stricte sur Richardson n'avait pas les effets escomptés. Un arrêt de Ristanovic face à Guigou à 7 mètres, un mauvais changement sur le banc montpelliérain alors que l'équipe était déjà en infériorité numérique, vont remettre les Savoyards sur les rails (25-25 à 2' du terme). Les hommes de Canayer ne parviendront pas à faire la différence et devront se contenter de la parité (27-27). C'est le 7ème point qu'ils perdent à domicile, peut-être celui de trop, celui qui pourrait leur être préjudiciable pour la suite. Même si le MHB a prouvé par le passé ses immenses ressources et sa faculté à retourner les situations les plus inextricables. « On n'a pas fait un mauvais match, tempère Patrice Canayer. Les Slovènes sont très fatigués, ils ont eu du mal à tenir. Dragan Gajic avait un peu fièvre, Matej Gaber avait mal à la main. Depuis l'histoire des deux points, on essaie de prendre les matches les uns après les autres mais on est vraiment juste au niveau des rotations. Jure Dolenec s'est pris un genou sur la tête et a dû sortir pour se faire soigner, pendant le money time, cela nous a perturbé. Je ne vais pas avoir le sourire béat. En première mi-temps, on a manqué par moments de mental, d'énergie. Je suis déçu par la force dégagée, de ce manque de pugnacité. » Montpellier a désormais deux semaines pour préparer la réception de Tremblay

Pour lire la suite de l'article de Yves Michel dans Handzone, cliquez sur le lien ci-dessous

Commenter cet article