Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Catégories

Publié par fean73

07
févr.
16e Coupe de France / Tremblay chute, les autres assurent
Toutes les équipes de D1 ont tenu leur rang ce vendredi soir en 16e de finale de la Coupe de France, à l’exception de Tremblay qui s’est fait piéger sur le parquet de Besançon.

Au rayon des matchs qui devaient se passer plutôt bien pour les équipes de l’élite pour cette entrée en Coupe de France, celui d’Istres à Marseille (N2) a ...trouvé son dénouement juste après la mi-temps (8-13 à la 30’ puis 13-20 à la 42’ et 13-29 à la 52’) pour les hommes de Gilles Derot qui ont pu s’appuyer sur de très bons Lucas Ruiz (7 buts) et Théo Derot (6 buts, en photo). La différence de division était bien trop forte.

Sur le parquet de Cherbourg, Nantes avait pris une sérieuse option dès la pause (11-18) et a su parfaitement gérer la 2e partie de rencontre grâce à 7 mondialistes qui ont pris une bonne part au succès des leurs (27-33).

En déplacement en Bourgogne, Chambéry a aussi fait le job, comme on dit, face à Dijon. Sur le parquet de l’ex pensionnaire de D1, les coéquipiers de l’impeccable Rémi Feutrier (4/5 aux tirs) ont aussi fait la différence dès le premier acte (9-16 à la 30’) grâce globalement à une défense bien propre et à un Yann Genty parfait dans les cages. La suite ? Un match sérieux et appliqué parfaitement géré. Le taulier du DBHB Marc Poletti (6 buts) aura beaucoup donné, mais cela n’aura pas suffit.

A Chartres, face à une des équipes ambitieuses de Pro D2, le champion de France en titre, Dunkerque, aurait pu souffrir beaucoup plus, mais les hommes de Patrick Cazal ont su prendre la partie par le bon bout. Les ailiers Jalel Touati (7 buts) et Julian Emonet (5 buts) se sont notamment régalés en contre-attaques et à la pause la note était déjà lourde pour les hôtes (10-17 à la 30’). Vainqueur du second acte (14-11), les joueurs du Centre-Val de Loire se seront bien repris, mais partant de trop loin auront échoué à 4 longueurs, sans que les visiteurs ne tremblent (24-28 à la 60’).

Côté sueurs froides et gros retour dans le second acte, Sélestat a été servi à Saran (N1). L’équipe alsacienne, nouvellement dirigée par Christian Gaudin, avait été bien accrochée tout au long du premier acte (13-14 à la 30’) mais avait su prendre quelques distances après la pause (16-20 à la 40’ puis 19-25 à la 49’). Mais dans le sprint final, les locaux ont poussé très fort tandis que le SAHB semblait pétrifié, ne marquant pas dans les 5 dernières minutes et s’exposant au bras dévastateur du Loirétain Martin Gaillard (11 unités). Chaud.

Plus chaud, même brûlant, le déplacement de Tremblay à Besançon. Les hommes de David Christmann ont d’abord mené les débats (5-8 à la 13’) avant de se voir repris (10-10 à la 20’) par les coéquipiers de l’excellent Adrien Claire (9 buts), le frère du Nantais Nicolas. La suite fut accrochée puis dominée par l’ESBM (15-14 à la 30’ puis 19-16 à la 36’ et 25-21 48’). Pas en jambes, les Séquano-Dyonisiens s’inclinent donc (29-27 à la 60') et sortent de la compétition. Ils devront vite relever la tête avant la venue de Nîmes à domicile, mercredi prochain.

Enfin dans le match opposant Vernon (N1) à Massy (Pro D2), ce sont les Franciliens qui ont pris le meilleur (19-25).
Source ( LNH )
Coupe de France les résultats des 1/16e
Coupe de France les résultats des 1/16e

Commenter cet article